-15% sur la collection objet anti-stress | code : NOSTRESS15

0

Votre panier est vide

Peut-on guérir de l'anxiété ?

par Stress zero mai 09, 2021 6 min de lecture

Peut-on guérir de l'anxiété ?

Si vous souffrez d'un trouble anxieux, il y a de fortes chances qu'il s'agisse d'un trouble obsessionnel compulsif, d'un trouble d'anxiété généralisée ou d'autre chose, vous seriez prêt à fournir beaucoup d’efforts pour le faire disparaître. 

C'est précisément pour cette raison que l'idée d'un traitement permanent de l'anxiété est si tentante. S'il y a une solution qui pourrait faire disparaître à jamais les difficultés de votre cerveau défaillant, cela vaut la peine d'essayer, n'est-ce pas ?

Certaines personnes, selon l'American Psychological Association, "sont capables de réduire ou d'éliminer leurs symptômes d'anxiété et de retrouver un fonctionnement normal après plusieurs mois de psychothérapie appropriée" (qui est l'un des grands traitements des troubles anxieux), mais cela ne s'applique à tout le monde. 

La notion de rétablissement permanent d'un trouble anxieux est plus complexe qu'il n'y paraît. 

Et bien que vous puissiez être attiré par le remède magique annoncé avec un marketing glamour sur Twitter ou sur le Facebook d'un ami, il est fort probable que les promesses données ne soient pas vraiment réalisables. Alors est-ce qu'un « remède » est la bonne chose à viser ?

La science n'a pas encore développé de technologie pour fouiller dans le cerveau et changer la structure des personnes souffrant de troubles anxieux, même s’il est certain que la liste d'inscription serait assez longue si c'était le cas. 

Les médicaments anti-anxiété peuvent faire une partie du travail, mais ils ne sont généralement pas considérés comme une solution complète

Ce qui signifie que, pour les personnes désespérées ayant des problèmes graves, la notion de panacée est incroyablement tentante. 

Malheureusement, la probabilité que vous viviez une vie sans problèmes d'anxiété dépend en grande partie de nombreux facteurs, et le fait de cliquer sur cette bannière publicitaire promettant un miracle n'en fait pas partie.

Voici ce que nous savons des troubles anxieux, de la notion de cure et des difficultés de médicalisation des troubles mentaux.

Les remèdes contre l'anxiété peuvent-ils vraiment être permanents ?

Si vous faites assez d'efforts, suivez une thérapie suffisante et vous comprenez bien ce fardeau, vous pouvez désamorcer votre anxiété de manière permanente. C'est ce que vous vous dites ? 

Peut-être que vous pouvez utiliser certains produits ou des remèdes naturels apaisants pour vous débarrasser de tout le problème, cela peut marcher ? Eh bien, c'est une question délicate, pour diverses raisons. 

Les troubles anxieux se présentent sous de nombreuses formes et peuvent souvent être bien traités avec une bonne thérapie, des médicaments, de l'exercice et d'autres traitements.

Que nous puissions promettre à tout le monde une « cure », une vie entièrement exempte de symptômes de trouble anxieux, c'est une tout autre chose.

L'Anxiety And Depression Association Of America a un avertissement explicite sur son site Web au sujet du potentiel d'escroquerie des «remèdes » d'anxiété, ça a déjà été un problème et ils ont déjà dû avertir les gens des faux espoirs :

Méfiez-vous des allégations extravagantes - des remèdes instantanés, des résultats garantissent de ne plus jamais avoir de symptômes d'anxiété, des formules révolutionnaires, des méthodes ou techniques « naturelles »ou uniques qui nécessitent un paiement ... Ce n'est pas parce qu'il dit « scientifiquement prouvé » que c'est vrai.

De nombreux « remèdes » contre l'anxiété visent l'immédiat : calmez-vous dès maintenant, en utilisant des choses comme le thé à la camomille, la méditation, la passiflore ou un bain. 

Toutes ces approches sont parfaitement valables, la clinique Mayo répertorie une variété de suppléments à base de plantes dont l'impact scientifique sur les niveaux d'anxiété nécessite plus de tests, mais peut produire des effets atténuants de l'anxiété. 

La nature d'un trouble anxieux est souvent chronique et récurrente, et se concentrer sur les symptômes ne résoudra probablement pas le problème sous-jacent.

D'autres solutions thérapeutiques à plus long terme peuvent avoir plus de succès. Il a été démontré que la thérapie d'exposition pour les personnes souffrant de phobies aide certaines personnes à surmonter complètement leurs peurs, tandis que des études ont montré que la pratique de la pleine conscience (une sorte de méditation) peut avoir un réel impact thérapeutique pour les personnes souffrant d'anxiété.

Une étude de 2013 a montré que la pleine conscience semble réduire l'anxiété au niveau neuronal, bien que le test n'ait pas été effectué sur des personnes souffrant de troubles anxieux. 

En ce qui concerne la solution miracle qui tue l'anxiété dans 100% des cas : nous ne l'avons pas encore trouvée. Nous ne le ferons peut-être jamais.

Pourquoi nous avons besoin d'un peu d'anxiété pour fonctionner

L'anxiété n'est en fait pas quelque chose qui doit être complètement écarté d'un système nerveux sain, c'est pourquoi nous ne pouvons pas simplement l'éliminer complètement et considérer «problème résolu », sauf dans les cas les plus extrêmes. 

La Cleveland Clinic l'appelle "une réponse naturelle et une adaptation d'avertissement nécessaire chez l'homme". 

En d'autres termes, nous n'aurions pas survécu aussi longtemps dans l'histoire humaine sans une dose d'anxiété pour nous tenir conscients des dangers et toujours sur debout nos pieds. 

La réponse de combat ou de fuite associée aux attaques de panique est enracinée dans le système surrénalien du corps, qui répond aux menaces en pompant du sang et en nous rendant capables de régir à toute situation de menace.

L'anxiété à un niveau normal est liée à des performances élevées dans des situations stressantes comme les examens : s'inquiéter des résultats potentiels et être très conscient de son environnement est une assez bonne stratégie dans un scénario de haute pression. 

Cette petite dose n’est pas seulement un mécanisme de survie, c'est aussi une tentative du cerveau de vous aider. Ce n'est que lorsque l'anxiété devient trop puissante et incontrôlable qu'elle présente des difficultés, donc l'éliminer complètement n'est pas vraiment une solution en premier lieu.

Est-il dangereux de parler de remèdes ?

En vérité, il y a une autre question ici : 

Si le fait de penser à l'anxiété, ou à tout autre trouble mental, en termes de "guérison" ou de "rétablissement" est réellement utile, ou s'il s'agit d'une idée fausse de la réalité des problèmes mentaux.

La médicalisation de la santé mentale a été, à bien des égards, une bonne chose. Il est utile pour les gens de comprendre les problèmes de santé mentale, comme, le paradoxe de la jambe cassée lorsqu'on demande de comparer les problèmes physiques réels “une jambe cassée” d'un grave problème cérébral “les troubles anxieux”. 

Malheureusement, il y a une limite à l'analogie, et c'est le fait que les problèmes de santé mentale sont extrêmement individuels. Certains peuvent s'estomper avec le temps, d'autres peuvent passer par des phases de gravité et d'autres encore peuvent accompagner la personne toute sa vie

S'ils doivent être comparés à quelque chose de physique, les problèmes de santé mentale sont peut-être plus similaires à une douleur chronique, avec des détails très individuels, un avenir très incertain et un accent sur la gestion plutôt que sur les « remèdes ».

L'autre gros problème avec la conception de tous les problèmes mentaux comme « guérissables » ou nécessitant un « rétablissement » est que cela crée un sentiment d'échec. 

Si vous ne vous êtes pas « amélioré », vous n'essayez pas assez. (Ce type de pensée sera particulièrement familier aux dépressifs, qui peuvent souvent inclure la culpabilité d'être déprimée parmi leurs nombreuses pensées d'autochâtiment.) 

L'éventail des maladies mentales est incroyablement vaste : de la schizophrénie au trouble bipolaire en passant par l'anxiété. La réalité est que, pour ceux dont le système nerveux crée ces conditions particulières, la notion de « guérison » n'est parfois pas valable. 

La prise en charge peut-être très efficace, la thérapie et les changements de mode de vie, le vieillissement corporel et quoi que ce soit d'autre signifient que ça s’estompe, et c'est souvent la meilleure chose que vous pouvez l'espérer.

En conclusion

Gardez cela à l'esprit lorsque vous pensez à votre propre trouble anxieux et que vous voulez le jeter par la fenêtre : 

Cette technique magique offerte par un ami / Instagram / tout ce qui a bien fonctionné dans des cas spécifiques, mais cela ne peut très probablement pas être appliqué universellement. 

Vérifiez toujours la recherche et discutez de toutes les possibilités avec votre médecin généraliste ou un médecin spécialisé avant de vous lancer dans un nouveau régime de santé mentale. 

Si vous avez de la chance et que vous parvenez à vivre sans anxiété, ne prêchez pas un remède à des gens qui peuvent être très différents de vous.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Comment fonctionne un hand spinner
Comment fonctionne un hand spinner

par Stress zero octobre 24, 2021 5 min de lecture

Voir l'article entier
Cadeau : Le rubik's cube
Cadeau : Le rubik's cube

par Ayoub Adi octobre 13, 2021 3 min de lecture

Voir l'article entier
Idée cadeaux anti stress pour femme
Idées de cadeaux anti stress pour femme

par Ayoub Adi octobre 01, 2021 3 min de lecture

Voir l'article entier